top of page

SIVANANDA  YOGA

Les cours de yoga sont d’une intensité modérée et mettent l’accent sur la tenue des postures, ce qui crée une atmosphère méditative dans laquelle le mental peut se détendre et se ralentir.

Ces cours permettent de développer une bonne respiration, la souplesse, la force et la vitalité.

Un cours intermédiaire comprend une pratique de pranayama (exercices de respiration), les salutations au soleil (surya namaskar), douze asanas de base et une relaxation finale.

 

L’attention est mise sur la maitrise de ces asanas fondamentales. Par la suite, sont ajoutées des variations qui permettent d’aller plus loin dans la pratique. Les asanas s’enchaînent selon un ordre bien précis qui permet de faire travailler chaque partie du corps.

La santé est la richesse, la paix du mental est le bonheur, le Yoga montre la voie.” - Swami Vishnudevananda

 

LES EXCERCIES DE RESPIRATION

 

Kapalabhati, en sanskrit « kapala » signifie crâne et « bathi » signifie brillant.

Cette respiration est considérée comme un exercice qui nettoie si bien le système tout entier que, lorsqu’on le pratique régulièrement, le visage rayonne de santé.

Cet exercice nettoie le système respiratoire et les voies nasales et supprime les spasmes dans les tubes bronchiques.

Par conséquent, l’asthme est soulagé et guéri au cours du temps. Le dioxyde de carbone est éliminé et l’oxygène est absorbé dans le système.

C’est le meilleur exercice pour augmenter la quantité d’oxygène dans le système.

 

Anuloma Viloma ou la respiration alternée est l’une des principales formes de pranayama.

La respiration alternée corrige plusieurs habitudes négatives de respiration et vous aide à équilibrer la façon dont vous utilisez les deux côtés de votre cerveau, le côté gauche logique et le côté droit créatif. Des recherches ont démontré qu’il existe une connexion entre cela et le flot d’air dans nos narines : lorsque la narine droite est plus ouverte, l’hémisphère gauche du cerveau est plus actif et vice versa.

Les poumons et tout le système respiratoire sont nettoyés et renforcés. Comme l’expiration est plus longue que l’inspiration il y a plus de déchets qui sont expulsés des poumons. Cette respiration aide à maintenir l’équilibre entre les deux hémisphères du cerveau.

« Lorsque la respiration s’égare, c’est-à-dire est irrégulière, le mental aussi est instable. Mais lorsque la respiration est calme, le mental est de même et le yogi vivra longtemps. On doit réguler la respiration. » Hatha yoga Pradipika

LES DOUZE ASANAS

SIVANANDA ANAHATA MARSEILLE
SIVANANDA ANAHATA MARSEILLE

LA RELAXATION

Lorsque le corps et le mental sont constamment surmenés, leurs capacités naturelles diminuent. La vie sociale moderne, la nourriture, le travail et même les loisirs rendent difficile la relaxation.

Dans le but de réguler et d’équilibrer le travail du corps et du mental, il est mieux d’apprendre à économiser l’énergie produite par notre corps. Cela peut se faire en apprenant à se relaxer. Afin d’atteindre la relaxation parfaite, trois méthodes sont utilisées par les yogis : les relaxations physique, mentale et spirituelle.

- La relaxation physique : de petites contractions musculaires actives, suivies par un relâchement musculaire soudain et complet, effaceront beaucoup de tensions avant de pratiquer la relaxation d’autosuggestion.

- La relaxation mentale : on respire lentement et de façon rythmée pendant quelques minutes et on se concentre sur la respiration.

- La relaxation spirituelle : identification au Soi.

bottom of page